Capture d’écran 2013-01-20 à 18.35.13
Capture d’écran 2013-01-20 à 18.35.24
Capture d’écran 2013-01-20 à 18.35.50
Capture d’écran 2013-01-20 à 18.36.13
Capture d’écran 2013-01-20 à 18.36.59
Capture d’écran 2013-01-20 à 18.37.13
Capture d’écran 2013-01-20 à 18.37.28

Liu Bolin : L’art du camouflage

Artiste chinois contemporain, né en 1973, Liu Bolin fait actuellement un triomphe sur la scène artistique internationale. A la fois peintre, sculpteur et photographe, il conduit des performances en utilisant son corps comme une toile de peinture…

Aussi appelé l’art du mouvement, l’art du vivant et du mouvant dont le corps, l’espace et le temps sont les paramètres essentiels, la performance est un art éphémère qui laisse pour seule trace des photos et vidéos.

Lire la suite

Capture d’écran 2012-11-18 à 21.51.21

Exposition Canaletto à Venise

L’exposition “Canaletto à Venise” met à l’honneur Giovanni Antonnio Canal, dit Canaletto (1697-1768), au musée Mayol. Peintre italien, son oeuvre fixe la Venise du 18 ème siècle.

Conçue de manière chronologique et thématique, l’exposition “Canaletto à Venise”, au musée Maillol, présente une cinquantaine de toiles. Elle rend hommage aux lieux, îles, places, canaux et palais de “la Sérénissime”. Canaletto célèbre l’art des paysages panoramiques très détaillés appelés “vedute”. Venise fut, au cours du 18 ème siècle, considérée comme la capitale des “védutistes”, même si la représentation réaliste des paysages fut la spécialité des peintres flamands. La «Vue de Dreft » de Vermer constitue, probablement, l’une des “vedute” les plus célèbres.

Suite de l’article

Capture d’écran 2012-06-10 à 22.35.36
Capture d’écran 2012-06-10 à 22.35.45
Capture d’écran 2012-06-10 à 22.35.20
Capture d’écran 2012-06-10 à 22.34.57
Capture d’écran 2012-06-10 à 22.34.33
Capture d’écran 2012-06-10 à 22.33.10
Capture d’écran 2012-06-10 à 22.32.29

Wim Delvoye au Louvre : un mariage réussi !

On a parfois critiqué la présentation d’art contemporain au sein de bâtiments prestigieux et emblématiques tels que Versailles ou le Louvre, comme si l’art d’aujourd’hui ne serait pas compatible avec l’histoire !!! Voir mon précédent article sur la protestation des amis de Versailles lors de l’exposition Murakami.

Invité par le Louvre, l’artiste Belge Wim Delvoye né en 1965, expose actuellement au Louvre. L’artiste se plait à mélanger le trivial au sublime afin d’inventer un langage bien à lui, influencé de l’art populaire et du détournement ironique des styles traditionnels du passé. On découvre dans les appartements de Napoléon III, des sculptures gothiques, des bronzes argentés, des porcelaines qui s’insèrent merveilleusement bien dans l’espace luxuriant de ces appartements.

Autant on pouvait comprendre les commentaires mitigés sur l’exposition de l’artiste Murakami à Versailles, l’intégration entre les deux univers (Murakami et Versailles) ne fonctionnait pas, c’était une juxtaposition, sans échange, de sculptures de Murakami dans les salons de Versailles. Autant le style “ancien remanié avec humour” des sculptures de Wim Delvoye s’intègre parfaitement au Louvre. A voir absolument.

Capture d’écran 2012-03-26 à 11.38.02

Histoire de l’art simplifiée…

Une vue intéressante et assez juste des différents courants dans l’histoire de l’art…

 

0000yO-774

Cubism & Abstract Art

Capture d’écran 2012-04-16 à 12.26.21
Capture d’écran 2012-04-16 à 12.26.48
Capture d’écran 2012-04-16 à 12.27.01
Capture d’écran 2012-04-16 à 12.27.28
Capture d’écran 2012-04-16 à 12.27.41
Capture d’écran 2012-04-16 à 12.27.51
Capture d’écran 2012-04-16 à 12.28.12

Art Numérique

Rafaël Rozendal est un artiste de l’art numérique. Je l’ai découvert via la VIP Art Fair, foire d’art contemporain exclusivement en ligne. Rozendal propose une succession de sites internet, chaque site étant une oeuvre numérique. Il y a de tout…

J’ai retenu
- Intotime très sympa, il est possible d’agir sur l’oeuvre en cliquant
- I am very very sorry pour la nostalgie…
- Much better than this en ce jour de Saint Valentin…

 

Capture d’écran 2012-01-27 à 01.26.30
Capture d’écran 2012-01-27 à 01.27.54
Capture d’écran 2012-04-16 à 12.37.14

Art + Internet

Voici un recensement des innovations internet concernant l’art et en particulier l’art contemporain. Beaucoup de services made in USA. A suivre.

  • Art.sy est un service de recommandation. L’objectif est de vous aider à trouver les pièces qui vous conviennent. En fonction de vos oeuvres favorites, l’algorithme d’Art.sy vous proposera des oeuvres d’artistes qui à priori conviennent à vos goûts. En partenariat avec les galeries qui vendent les oeuvres.
  • VIP Art Fair est une foire d’art contemporain exclusivement en ligne. De grandes galeries présentent ainsi leurs artistes pendant une semaine à des collectionneurs internautes. VIP Art Fair se positionne comme un service complémentaire au monde physique des galeries.
  • Art Authority pour iPad, est une base de données des oeuvres majeures de l’histoire de l’art. Art Authority a reçu le prix de la meilleure App, dans la catégorie Art, en 2011. Néanmoins je trouve la réalisation de cette application très médiocre…
  • s(edition) est une galerie en ligne qui propose des oeuvres par des artistes contemporains réputés (Damien Hirst, Tracey Emin…) produites exclusivement pour les écrans (iphone, ipad, TV…). Les oeuvres sont réalisées en éditions limitées. s(édition) est une plateforme qui a le potentiel de distribuer de l’art vidéo.
  • Pladdle8 : est un espace d’exposition exclusivement en ligne ou des artistes exposent leurs oeuvres via un commissaire d’exposition (curator). En partenariat avec les galeries.
  • ArtSpace : est une galerie en ligne offrant des éditions limités, sérigraphies, multiples d’artistes contemporains réputés ($100 à $4000). En partenariat avec les musées, galeries et fondations.
  • 20×200 : est une galerie en ligne “entrée de gamme” ($50 à $250)
  • Artsicle offre de la location (leasing) d’oeuvres d’art auprès des entreprises et particuliers.
  • Google Art Project offre une visite virtuelle des musées à la “street view”
  • My art invest offre la possibilité d’investir des parts dans une oeuvre d’art

Ainsi que les références bien connues

 

Capture d’écran 2011-12-14 à 19.48.19
Capture d’écran 2011-12-14 à 19.48.31
Capture d’écran 2011-12-14 à 19.48.58
Capture d’écran 2011-12-14 à 19.49.13

Le livre du temps…

Lygia Pape (1929-2004) fut une des artistes pionnières du constructivisme brésilien. La Serpentine gallery de Londres propose, en ce moment, une rétrospective de son travail. On y trouve en particulier une oeuvre intitulée “Livro do Tempo” ou “Livre du Temps”.

Le Livre du Temps est une pièce produite entre 1961 et 1963, elle est constituée de 365 objets uniques (ou 365 pages, ou 365 jours) qui sont accrochés au mur. Au visiteur d’imaginer le vocabulaire de ce livre, finalement extrêmement moderne et visuel…

L’art et la performance…

La performance artistique est un art éphémère alliant le temps, l’espace, le corps et la nature. C’est l’idée, la performance sur le moment qui fait l’acte artistique avec souvent la notion d’happening. Ci-dessous quelques performances de l’artiste contemporain Roman Signer. Beaucoup d’humour aussi dans son oeuvre… Voir aussi mes posts précédents

Art &

Capture d’écran 2011-12-24 à 00.16.56
Capture d’écran 2011-12-24 à 00.18.18
Capture d’écran 2011-12-24 à 00.42.14
Capture d’écran 2011-12-24 à 00.42.21
Capture d’écran 2011-12-24 à 00.42.29
Capture d’écran 2011-12-24 à 00.42.38
Capture d’écran 2011-12-24 à 00.42.47

Aaron Young

Aaron Young est un artiste contemporain, né en 1972. Il utilise comme pinceau le pneu d’une moto en mode surchauffe afin de produire des compositions abstraites sur panneaux métalliques. Superbe résultat.

Capture d’écran 2011-12-13 à 18.10.41
Capture d’écran 2011-12-13 à 18.10.54

Le podium…

John M Armleder présente depuis quelques mois “All of the Above” au Palais de Tokyo. C’est une carte blanche donnée à l’artiste par le musée, John M Armleder propose ainsi des oeuvres d’artistes de son choix regroupées les unes contre les autres. La nouveauté qu’il nous propose est de présenter les oeuvres sur un podium en escalier afin de montrer plus d’oeuvres qu’il n’y a de place pour les accrocher.

A travers cette disposition en vitrine, l’artiste suisse nous offre, une vue instantanée sans hiérarchie des oeuvres entres elles, sans axe de symétrie, à l’instar des accrochages traditionnels qui obligent le spectateur à un parcours séquentiel.

Approche qui force le spectateur à regarder une forêt d’oeuvres contemporaines…

via @Slash

 

tumblr_ltehnv7svn1qh7u8ho1_500

Cinetic & Digital Art

Capture d’écran 2011-11-07 à 23.09.10
Capture d’écran 2011-11-07 à 23.09.35
Capture d’écran 2011-11-07 à 23.09.48
Capture d’écran 2011-11-07 à 23.10.06
Capture d’écran 2011-11-07 à 23.10.26

Michael Johansson

Michael Johansson est un artiste contemporain Suédois qui utilise des produits industriels comme matière première. A travers des dispositions spécifiques d’objets de consommation, il réalise des installations et sculptures étonnantes. Les sculptures ci-dessous nous rappellent les assemblages des maquettes de notre enfance. L’art nous pousse ici à peut être changer son angle de vue sur les choses du quotidien…

Capture d’écran 2011-11-26 à 01.39.18
Capture d’écran 2011-11-26 à 01.40.32
Capture d’écran 2011-11-26 à 01.42.15
Capture d’écran 2011-11-26 à 01.42.34
Capture d’écran 2011-11-26 à 01.42.45
Capture d’écran 2011-11-26 à 01.43.09
Capture d’écran 2011-11-26 à 01.43.28
Capture d’écran 2011-11-26 à 01.43.39
Capture d’écran 2011-11-26 à 01.43.57

Goudemalion

Très belle rétrospective intitulée Goudemalion (Pygmalion créait la femme aimée et lui donnait vie) au musée des arts décoratifs.

Cette exposition présente les multiples facettes de Jean-Paul Goude (photographe, publicitaire, chorégraphe). On y retrouve des éléments du spectacle vivant orgnanisé pour le bicentenaire de la révolution en 1989 ainsi que des photographies issues des célèbres publicités pour Kodak, Chanel et Galeries Lafayette.

Cette restrospective présente bien l’oeuvre de Goude, un personnage débordant d’idées depuis plus de 40 ans. Une exposition entre art et pub…

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Voyage dans les couloirs du temps…

L’horlogerie est le mariage de l’art et de la technologie (voir mes posts précédents). Stéphanie Guglielmetti est une artiste française qui est passionnée par le TEMPS, elle utilise des cadrans, mouvements, aiguilles etc… comme matière première à son expression artistique. Dans la lignée de Todd McLellan avec ses objets éclatés, Stéphanie Guglielmetti habille, rhabille, déshabille le temps avec beaucoup de poésie entre récup et luxe.

Capture d’écran 2011-11-06 à 21.00.00
Capture d’écran 2011-11-06 à 21.00.12
Capture d’écran 2011-11-06 à 21.00.23
105_0620
105_0621
105_0629

Jacob Kassey

Jacob Kassey propose des peintures abstraites aux surface argentées. Les œuvres de ce jeune artiste américain créent un espace-continuum dans lequel les reflets tantôt flous tantôt opaques donnent une illusion de profondeur. Au-delà de l’impact créé par la lumière qui modifie la surface de la peinture, nous constatons que l’importance accordée à l’espace entre le spectateur et la planéité de la toile, se transforme en une référence au côté immatériel, conceptuel de la peinture. Le champ d’action de l’artiste est la neutralité monochrome transmise par l’absence de figures et l’interaction entre les couleurs ; mais dans une recherche sensorielle, il crée des peintures “non peintes” animées par la réverbération de l’espace dans lequel nous sommes ainsi que du sujet en face de cette surface argentée.

via @galerieartconcept.com

Capture d’écran 2011-10-31 à 16.03.00
Capture d’écran 2011-10-31 à 16.04.15
Capture d’écran 2011-10-31 à 16.03.50
Capture d’écran 2011-10-31 à 16.04.39
Capture d’écran 2011-10-31 à 16.05.06
Capture d’écran 2011-10-31 à 16.05.25

Inversion d’architecture…

Miroir géant installé au Centquatre pour l’exposition In-Perception. Leandro Erlich provoque le vertige par des inversions d’architectures familières, il propose ainsi, après sa fausse piscine, de jouer avec la perception…

 

The clock, Christian Marclay, Beaubourg par Palagret

The Clock

Dans la catégorie films contemporains d’avant garde, The Clock, réalisé par l’artiste Californien Christian Marclay a reçu cet été le lion d’or lors de la biennale d’art contemporain de Venise.

The Clock est une vidéo d’une durée de 24 heures composée de 3000 extraits de films et séries, toutes époques confondues. La particularité de ce film est qu’il fonctionne en temps réel : lorsqu’il est 14h30 à l’écran, il est bien 14h30 à votre montre dans la salle et cette synchronisation entre temps à l’écran et temps réel dure 24 heures, autrement dit la durée du film.

Le point commun des 3000 extraits, qui composent cette vidéo, est la présence de l’heure illustrée par une montre ou une horloge. Le spectateur est donc plongé dans une méga compilation d’extraits de films (Hitchcock, Spielberg, Berri etc…) ou le temps de la fiction est synchronisé avec le temps réel.

Film captivant car propose une expérience différente, faisant appel à la mémoire cinématographique du spectateur tout en illustrant le temps qui passe…

Voir aussi l’article de l’Express

Capture d’écran 2011-10-05 à 21.21.56

AsphericalSkyLight

AsphericalSkyLight est le résultat d’une rencontre entre l’art et le design. Cette lampe présentée par la galerie YMER&MALTA, est d’abord une caisse de bois, qui une fois illuminée, devient une sorte d’objet flottant et de fenêtre “Zen” au sein de la pièce. J’adore tout simplement…

Description du designer Benjamin Graindorge : “D’une manière générale, je suis très attiré par les objets flottants, les objets qui dégagent une impression d’indécision et cette lampe me semble en être le bon exemple : Cette lampe est d’abord une caisse très simple de bois, quelque chose qui pourrait sembler assez primaire… dans le matériau choisi – le bois – et dans le type d’assemblage – chants collés – tout semble assez rugueux…Mais lorsqu’elle s’illumine, asphericalSkyLight devient précieuse… et surtout, elle devient délicate. La lumière qu’elle fabrique aspire notre regard jusqu’à l’hypnose. Tout semble glisser en surface. Est-on sûr que l’objet existe ?… la seule chose certaine est que sa lumière nous absorbe.”